Skip to main content

ILS

JÉRÔME SUSSIAU
photographies
samedi 11 décembre – samedi 15 janvier 2022

Jérôme Sussiau est portraitiste. Dans ses images, les figures nues se dessinent avec la radicalité que leur impose son studio.
Les hommes qui le contactent pour se faire photographier s’y succèdent pudiquement, en une longue série de premières rencontres. Les vêtements et le contexte spatial ont disparu ; seul reste l’essentiel, avec lequel il compose pour toucher quelque chose du masculin, sans tomber dans le piège d’une virilité théâtralisée.

La peau, ses taches et cicatrices, les muscles relâchés ou en tension se donnent à voir tels qu’ils sont plutôt que tels qu’on croit les connaître au travers des modes de représentation traditionnels. Dans les photographies de Jérôme Sussiau, pas de dieux grecs taillés dans l’épure du marbre blanc ni de rugbymen figés dans le papier glacé d’un calendrier, mais des corps accessibles, des images tactiles.

Au cœur de l’exposition, une série de portraits de sexes montrée pour la première fois au public informe l’ensemble de la pratique du photographe. Objet de disgrâce et de tabou, souvent suggéré mais rarement montré, le sexe masculin saisi frontalement par l’artiste propose un contrepoint qui déconstruit les fantasmes communs sur ce qu’un homme devrait être. Ces images, destituées du pouvoir phallique traditionnel, autoritaire ou menaçant, deviennent par la douceur de leur capture une grille de lecture pertinente pour l’ensemble de ses portraits.